FAQ Maternelle

 
1. Mon enfant doit-il être bilingue pour être admis ?

Absolument pas, même si certains élèves peuvent l’être dans une certaine mesure, ou sont issus d’une famille "bilingue" ou bi-nationale. Les moyens exceptionnels mis en œuvre (petits groupes, binômes bilingues et expérimentés formés aux méthodes spécifiques de BIS, activités différentiées, etc.) permettent à chacun de progresser à la fois dans les activités proposées, dans sa 1ère langue (le français) et dans sa 2ème langue (l’anglais pour les francophones). La plupart de nos élèves sont unilingues à l’inscription.
 
 
2. Quels enseignants s’occuperont de mon enfant ?

De la Maternelle au Primaire, tout élève est suivi par un binôme d’enseignants – un(e) français(e) et un(e) anglophone – qui sont en charge des enseignements principaux. Ils sont en lien constant avec les autres enseignants de votre enfant (Musique, Espagnol, Sports) et assurent la coordination de tous pour favoriser sa progression et pour répondre à vos questions.  En Maternelle, votre enfant travaillera avec un binôme d’enseignantes bilingues, chacune s’adressant aux enfants dans sa langue (français ou anglais). Une "Teaching Assistant" française est également présente toute la journée et assure la garderie après 16h. Voir la liste des enseignants.
 
 3. Existe-t-il une garderie après les classes ?

Une garderie est disponible jusqu’à 17h15 tous les jours sauf le mercredi. Les renseignements sont à prendre auprès du secrétariat qui prendra également vos demandes (voir documentation).
 
 
 4. Quel emploi du temps pour mon enfant ?

La Maternelle est organisée à BIS sur quatre jours par semaine (mercredi exclus). En revanche le Primaire a classe le mercredi matin.  Les activités ont lieu de 9h à 16h, avec une pause d’une heure et quinze minutes pour le déjeuner et la récréation (voir emploi du temps).
 
 
5. Quelles fournitures devons-nous acheter ?

Toutes les fournitures sont remises aux élèves par l’école (voir ci-dessous), à l'exclusion pour les élèves de Primaire, de la trousse et de son contenu, que les parents doivent renouveler en cas de besoin.

Sont compris : les cahiers ; manuels, photocopies, tout matériel pour activités artistiques (art, théâtre, musique),  utilisation de matériel spécialisé en classe ; accès aux ordinateurs, aux logiciels, aux iPads, à Internet et au réseau de l'école ; la plupart des visites et sorties en temps scolaire (visites de musée, théâtre).

Sont exclus : fournitures personnelles ; examens externes ; leçons de musique privées ; assurance personnelle ; sorties en dehors du temps scolaire.
 
Le programme des matières fondamentales, français et mathématiques, est intégralement couvert. Le taux horaire est moindre en français mais les effectifs réduits permettent d’avancer à un rythme normal. 
 
7. Combien de temps faut-il à un enfant pour devenir bilingue ?

Il s'agit dans un premier temps pour l'enfant de se familiariser avec une nouvelle langue, de comprendre ce qui lui est adressé dans un vocabulaire courant, jusqu'à être capable de comprendre des histoires longues. L'enfant acquiert parallèlement un vocabulaire suffisant pour participer progressivement  d'abord à des échanges courts, puis, lorsqu'il est capable de structurer des phrases et de restituer un récit, il aborde l'apprentissage de l'écrit dans sa 2ème langue (après l’âge de 8 ans). Les enfants ne s'expriment pas souvent dans leur 2ème langue à la maison (surtout si elle n'y est pas parlée, ce qui est normal). Il est donc parfois difficile pour les parents de mesurer les progrès de leur enfant. Chaque enfant évolue de façon différente et à un rythme qui lui est propre, ce qui rend incertain le chiffrage des années pour devenir bilingue. Deux années sont toutefois un minimum avant de pouvoir communiquer avec une certaine autonomie dans une 2ème langue pour les enfants de Primaire, bien davantage pour les tout-petits. A la maison, tout dessin animé ou documentaire pour les plus grands, en 2ème langue, ou tout échange avec des camarades parlant cette langue étrangère en dehors de l'école est fortement encouragé.
 
 
8. Qu’en est-il des enfants dont la langue maternelle n’est ni le Français ni l’Anglais ?

Il est primordial que ces enfants continuent à progresser dans leur langue maternelle au sein de leur famille. Ceci est un support précieux pour l’apprentissage d’une 2ème langue et plus tard d’une 3ème. A BIS, ils choisiront aussi leur 1ère  langue de travail (le français ou l’anglais).
 
 
9. Mon enfant pourra-t-il s’intégrer facilement dans une autre école si nous devons partir ?

Une des missions de l’école est de permettre la poursuite de la scolarité des élèves, français et étrangers, à n’importe quelle étape de celle-ci. Ainsi tout est mis en œuvre pour faciliter la transition et le passage dans un autre établissement. Les programmes officiels étant respectés à l’intérieur de chaque cycle, et l’école établissant des rapports scolaires très détaillés, un élève peut s’inscrire facilement dans un autre établissement scolaire, public ou privé, en France ou à l’étranger, en maternelle ou en primaire. B.I.S étant une école sous contrat d’association avec l’Education Nationale, le passage en primaire du public ou en Sixième en collège public ou privé s’effectue sur simple avis de la Directrice (en fonction des places disponibles). A Bordeaux, il existe maintenant aussi des sections "internationales/américaines" dans des établissements publics et privés (collèges et lycées) qui permettent la poursuite du travail en anglais (qui est généralement moins élevé que celui pratiqué à BIS).  L’admission s’y effectue sur avis favorable de passage dans la classe supérieure à BIS et après des tests de compétence en anglais.
 
 
10. Dois-je donner un préavis en cas de départ ?

Pour tout départ anticipé de l’école, un préavis d’un trimestre entier est requis (voir détails dans le "Contrat" signé avant toute inscription). Cette période indispensable permet notamment la préparation du passage satisfaisant dans tout autre système scolaire, français ou étranger. Elle permet aussi à l’école, tenant compte du nombre restreint d’élèves par classe, d’être informée des places disponibles et de  les attribuer à des familles en attente.
 
11. Mon enfant pourra-t-il faire la sieste ?

Les enfants de 3 ans qui restent la journée auront un temps calme chaque après-midi où ils auront la possibilité de s’allonger et se reposer. Toutefois, si un enfant de Moyenne ou Grande Section nous semble très fatigué l’après-midi, nous pouvons lui proposer de se reposer à l’écart du groupe.